Gbanou, Sélom K.; Dahouda, Kanaté

Enjeux identitaires dans l'imaginaire francophone
 



Comment passer de Soi à l’Autre, de l’Autre à Soi, de cette altérité-ipséité à l’altérité-mêmeté qui caractérise la pensée herméneutique de Paul Ricœur, lorsque la mémoire du passé se fait souffrance, traumatismes, conscience de graves imputations et d’un délicat compromis entre les différentes représentations de Soi? Tel est le projet de cet ouvrage multidisciplinaire organisé autour des différentes modalités par lesquelles l’imaginaire littéraire et cinématographique, dans les espaces francophones, tient lieu de négociations entre Mémoire, Histoire et Identité, rétrospection et introspection de l’individu et/ou de la communauté. Dans les différentes contributions rassemblées ici, se dégage l’idée qu’en scannant la mémoire, l’écriture se pose comme un double registre de diagnostic et de pronostic d’un malaise individuel et collectif aussi bien dans les œuvres que chez les auteurs étudiés. A partir d’une palette aussi riche que variée d’écrivains de diverses géographies de la francophonie littéraire tels Patrick Chamoiseau, Dany Laferrière, Ananda Dévi, Joseph Zobel, Bernard Dadié, Maryse Condé, Hubert Aquin, Aïcha Bouabaci, Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Salim Bachim, Mohamed Mokeddem, Malika Mokeddem, Louise Cotnoir…, les différentes contributions cherchent à retracer le parcours d’une exploration transhistorique, transidéologique et transculturelle de la mémoire dans le délicat processus de la ‘fabrique de l’identité’.


ISBN 978-3-86821-365-2, kt., 330 S., € 32,50 (2012)


Bestellen / Order